Archives des Pyrénées-Atlantiques - Béarn Pays basque






 
Le document du trimestre

Qui a eu cette idée folle...

La Troisième République a donné à l’école une place centrale dans l’identité française. L’élève est un citoyen à former. Cette préoccupation influence directement la pédagogie et le contenu des manuels scolaires.

manuel de lecture
 
 

Le maître organise ainsi la classe autour de plusieurs exercices phares. La dictée est avant tout un exercice d’orthographe, mais elle permet aussi l’instruction morale de l’élève. Les thématiques sont bien choisies : le milieu familial, l’exigence d’une vie saine et l’amour du travail.

 


L’élève est invité à exercer ses compétences dans des domaines variés : il trace des cartes à main levée, calculecalligraphie, rédige une lettre et apprend les faits majeurs de l’histoire de France…


Filles et garçons reçoivent globalement un enseignement similaire, mais force est de constater que l’enseignant adapte ses travaux à son public. Quand les filles conjuguent « savoir se taire et parler à propos », les garçons se livrent au même exercice avec « labourer son champ ».


Ces différences perdurent au-delà de l’école communale : au collège les filles s’astreignent à la broderie, la couture et l’économie ménagère ; à l’Ecole normale, les garçons s’essaient aux sciences agricoles.

 

 
 

 

 

De cette conception de l’enseignement découlent les qualités des élèves mises en avant par les instituteurs comme en témoignent les registres matricules : assiduité, bonne conduite, application, bonne volonté.

 

Pour former ces citoyens en devenir, les instituteurs doivent répondre aux attentes des inspecteurs et prodiguer ainsi un enseignement de qualité. L’autorité du professeur, les méthodes d’apprentissage, l’organisation des séquences pédagogiques et l’aptitude à organiser matériellement la classe font l’objet d’une attention particulière.

 

La façon de dispenser l’enseignement connaît une grande stabilité pendant près d’un siècle. Il faut attendre les années 1970 pour voir remises en question ces méthodes pédagogiques.

 

 

Consulter les transcriptions des documents présentés.

Et le sport?

 

L'école et la gymnastique suédoise du Docteur Tissié sur e-bibliothèque

 


Partager